2 mois ago

Comment bien manger quand on travaille de chez soi ?

La tentation alimentaire lorsque l’on travaille chez soi est permanente, entre les coups de blues qui nous font aller vers les placards ou l’ennui lorsque les journées sont moins denses, qui nous donnent des envies de grignotage ; c’est alors que notre équilibre alimentaire peut prendre un coup. 

Pourtant, nous devrions profiter de cette occasion pour améliorer notre santé, en favorisant une alimentation équilibrée.

Nous allons voir les petites choses à appliquer au quotidien pour garder ou améliorer son équilibre alimentaire lorsqu’on travaille chez soi. 

1er conseil : Manger de tout !

Manger équilibré c’est manger de tout : fruits, légumes, féculents, légumes secs, produits laitiers, matières grasses…

Pour les fruits et légumes, vous pouvez les acheter frais, mais aussi en conserves ou surgelés, cela vous permettra de pouvoir en consommer tous les jours. 

2ème conseil : Planifiez vos repas !

Planifier ses repas permet de varier son alimentation, mais aussi de faire ses courses plus rapidement. 

Mais comment planifier ses repas ? 

Tout d’abord, il vous faudra quelques boîtes de conservation pour conserver vos préparations. 

Ensuite, allez faire un tour dans votre frigo pour évaluer les aliments que vous avez et voir les produits dont la date limite de consommation approche, cela vous permettra d’avoir une idée des ingrédients à intégrer pour créer vos repas et éviter le gaspillage alimentaire. Enfin, vous pouvez établir votre menu pour la semaine et faire votre liste de courses sur la base de votre menu. 

Pour ce qui est de la préparation, le mieux est de faire vos repas pour la semaine, le weekend, lorsque vous avez le temps, cela vous évitera de faire la cuisine en urgence ou de manger n’importe quoi par manque de temps ou d’envie de cuisiner. 

Astuce : si vous n’avez pas d’idées de repas, sur le site MangerBouger.fr dans l’onglet “manger mieux” vous trouverez, La Fabrique à Menus, outil qui vous permettra de trouver des idées de menus. 

3ème conseil : Si vous avez du temps, cuisinez maison !

Pourquoi ne pas profiter du fait de rester chez soi pour se mettre derrière les fourneaux et manger du fait maison. Pas besoin de faire des plats riches ou en sauces pour se faire plaisir, ni de se compliquer les idées, misez sur des plats faciles à préparer et sains : soupe maison, poulet rôti, salade de pâtes…  

Bon à savoir : si vous souhaitez cuisiner des produits frais, les produits de saison sont souvent moins chers. Votre portefeuille vous remerciera, et votre santé aussi !

4ème conseil : Essayez de réduire les quantités lors des repas ! 

Il est fort probable que vous dépensiez moins d’énergie lorsque vous travaillez chez vous. Vos besoins énergétiques sont donc moins importants. Il faut donc adapter vos portions à votre dépense énergétique. 

Astuce : favorisez les assiettes de taille moyenne, car plus l’assiette est grande plus vous allez vouloir la remplir. 

Comment limiter les envies de grignotage ?

Avec l’inquiétude, le stress, la gourmandise ou encore l’ennui, les envies de grignoter augmentent. 

Pour limiter le grignotage l’idéal est de : 

  • Faire 3 ou 4 repas par jour et de préférence à heures fixes. En effet, si vous mangez à des heures complètement différentes chaque jour ou que vous sautez des repas, il y aura des répercussions sur votre ligne ainsi que sur les organes responsables de la digestion, qui seront plus souvent sollicités et donc plus fatigués.
  • Manger à table, et faites une véritable pause. Si vous mangez à table sans être distrait(e) par votre ordinateur ou votre télé, vous prendrez pleinement conscience de ce que vous ingérez, ce qui est un élément important pour éviter les excès de comté ou de chocolat durant le repas mais aussi pour éviter les envies de grignotage par la suite.
  • Quitter la table en étant rassasié.
  • S’occuper en dehors du travail : jouer, bricoler, jardiner, lire ou encore dessiner. Cela permet de s’occuper l’esprit, et par conséquent limite les envies de grignotage.
  • Enfin, si vous avez une réelle envie de grignoter, préférez un fruit ou alors une poignée de fruits à coque non salés (noix, noisettes, amandes etc.) par exemple, en favorisant une collation complète.

Prenez soin de vous et rejoignez-nous !

Article rédigé par Chloé Monchablon

Bibliographie